Jarres en terre cuite et meilleure vinification...                                                                 Qui l'eu cru...

Véronique et Stéphane Azemar devant leur maison de Pradel.
Véronique et Stéphane Azemar devant leur maison de Pradel.

Lorsqu'ils se sont installés en 2000 au Clos d’un jour à Duravel, Véronique et Stéphane Azemar, venus de Paris ont tout de suite compris que ce qu'ils voulaient travailler.

L’expression du terroir dans ce qu'elle peut avoir de racines plongées dans l'histoire.

Le couple veut élaborer des vins qui expriment leur authenticité, des cuvées surtout pas marquées par le bois des barriques (à cause des goût boisés et tanifié).

Ils ont alors l’idée de faire vieillir une partie de leur production dans des jarres en terre. Cette méthode de vinification datant de l'époque de Rome a laissé des traces mais il fallait tout réinventer. Un ami leur présente un potier à Castelnaudary qui leur fabrique des jarres. Les essais sont longs car il fallait résoudre de nombreux problèmes. Taille des jarres de 130 à 140 litres, tesson, température de cuisson, porosité, épaisseur...Le couple ré inventeur de la méthode devait créer les mêmes conditions qu'en fût de bois c'est à dire trouver l'échange gazeux entre le vin à l'intérieur et l'air de l'extérieur.  

La première cuvée “Un jour sur terre” est alors née cinq ans plus tard, en 2005.

Cette cuvée baptisée "un jour sur terre" est soyeuse en bouche avec de la distinction. 

Le fruit du malbec est plus croquant dans le vin élevé en jarre. On n'y décèle plus

aucune note boisée ou torréfiée courante dans les vins élevés en barrique de bois.

Depuis, de nombreux viticulteurs les ont rejoint et leur association fait école un peu partout en France. Beaujolais, Bordeaux, Saumur, Jura, Corse.

Je suis heureux de voir renaître ce métier de potier comme je l'ai connu à La Borne ou St Amand en Puisaye.

Ce métier de paysan si proche du terroir des vignerons a peut-être de beaux jours devant lui...à moins que les chinois...Non! Je ne veux pas y penser!

Allez potiers! Au travail!

PB

 

Mise en oeuvre et fabrication des jarres de 130~140 litres.
Mise en oeuvre et fabrication des jarres de 130~140 litres.

Bloc note:

Ethique...et toc!.


Les craintes de l'espionnite fait des heureux: les moteurs de recherche concurrents de l'ogre Google. Certes Qwant en France ou DuckDuckGo aux States restent des petits poucets sur le marché de la toile mondiale. Mais ils grignotent un peu du fromage et conquièrent des adeptes. Quand la machine "Googlelise" nos données personnelles et repère nos goûts et nos couleurs, les internautes prennent la tangente et choisissent des offres alternatives. L'avantage des moteurs des recherches en ligne "émergents", c'est qu'ils n'enregistrent ni l'historique, ni l'adresse IP de l'ordinateur connecté et n'utilisent pas de cookies, ces fameux traqueurs qui captent nos habitudes au moindre clic.

L'éthique est la valeur montante qui séduit les utilisateurs: rassurant non?







Les Potiers du Hameau.

Domaine des Communs

Hameau de Moulignon

77310 St Fargeau Ponthierry.

 

Tél: 06 31 70 66 06

email: ateliermoulignon@gmail.com

 

 

 

 

A visiter :

 

pierrebreillat.com

perledeterre.com

lebonheurestdanslepot.com

 

Copyright :

L’intégralité des contenus de ce site web sont la propriété exclusive de l'auteur, celui-ci constituant une oeuvre au sens des dispositions L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle