Les artisans écolos, le paravent pratique...

la tête dans le sable...
la tête dans le sable...

 

Méfions nous de la mode. Tout le monde met l'environnement à toutes les sauces. EDF, Mac Do, BP, Véolia et les autres nous font rêver avec leurs nouveaux logos évocateurs. Ne soyons pas dupes de ces manipulations.


Le développement durable? Du pareil au même. On achète sans réfléchir, là où ça brille, là où c'est nouveau...sans réfléchir. C'est juste un mot. Vide pour la plupart d'entre nous.

Pour preuve: les capsules "what else?" à la mode. Le café passe à 70€ le kg, sans parler des déchets!. J'imagine combien touche le petit paysans du Honduras. La coca était plus rentable Gringo! 

Et nous? 

L'image de notre métier d'artisan d'art est plutôt collée à celle de l'écologie...mais nous sommes nous aussi des utilisateurs de matières polluantes, dangereuses sans omettre l'énergie dont nous sommes friands.

Devenir "éco-citoyen" c'est aussi se remettre en cause et pas seulement manger du pain bio avec une bonne conscience aveugle.

 

Alors: 1) problèmes de recyclage

          2) problèmes de produits polluants et non recyclables

          3) problème de l'énergie

 

Que pouvons nous faire réellement à l'atelier ?

 

Chacun de nous travaille avec des argiles et des techniques de cuissons différentes.

Nous expérimentons nos émaux au sein de l'atelier et chacun choisi sa direction en fonction des résultats: un mode opératif souple, économe qui reste néanmoins communautaire.

Le matériel mis en commun ( fours, cabine, tours ) permet d'optimiser son amortissement ainsi que son utilisation.

Respect des normes:

Pour respecter un cahier des charges "environnement" et "sécurité" nous mettons nos matériels régulièrement aux normes.

Cabine d'émaillage à rideau d'eau, four économes, récupération du chauffage...

Développement durable:

Notre éthique nous oblige à nous questionner sur le fonctionnement même de la structure. Par exemple, la récupération des boues polluées (cobalt, chrome, cuivre...) par un organisme collecteur, l'utilisation de matériaux les plus proches de leur lieu d'extraction...

C'est en fait très compliqué car il n'y a aucune traçabilité.

Il faut essayer et devant les demandes, les fournisseurs finiront par offrir des réponses.

 

 

Recyclage de l'argile
Recyclage de l'argile

 

Le commerce équitable en deux mots (presque): éthique et équité.

La plupart des acteurs du commerce équitable s’accorde pour dénoncer les

« méfaits » du système libéral actuel, accusé d’accélérer l'écart entre pays du sud et pays du nord. Instaurant des relations d’échange « plus directes » entre les producteurs du Sud et les consommateurs du Nord, le commerce équitable se veut un « commerce plus juste, à visage humain », afin de garantir aux producteurs des conditions de travail décentes et pérennes.

Les prix de production sont alors déterminés non seulement par les coûts économiques, mais en prenant aussi en compte les coûts de production humains, environnementaux et sociaux .

L'ennui c'est qu'avec ce système, on met les producteurs du nord et du sud face à face en conflit d'intérêt alors qu'ils ont des problèmatiques identiques. Au nord on voit des pans entiers de l'agriculture abandonnés (fruits) et au sud on voit des paysans qui préfèrent cultiver de la coca pour survivre. (le café ne suffit pas).

Ne serait il pas plus simple de payer les producteurs du monde entier au juste prix?

Pourquoi ne pas payer le café au juste prix?..et en boire moins!

Voire, juste et équitable que chacun puisse vivre décemment de son travail?

Cela évitera peut-être les subventions pernicieuses.

Mais notre hystérie consummériste à vouloir tout,  tout de suite et au moins cher, tire chacun vers le bas.

Consommons intelligent, simplement et en harmonie avec le climat, les saisons et faisons travailler les artisans locaux. Eux aussi sont souvent au bord du gouffre.

Quand nous n'aurons plus d'industrie, plus d'artisanat, plus de paysans...que nous restera-t-il? Nous serons à la merci des pays emmergeants.

Une façon de fabriquer la corde pour nous pendre nous même.

 

Bloc note:

Ethique...et toc!.


Les craintes de l'espionnite fait des heureux: les moteurs de recherche concurrents de l'ogre Google. Certes Qwant en France ou DuckDuckGo aux States restent des petits poucets sur le marché de la toile mondiale. Mais ils grignotent un peu du fromage et conquièrent des adeptes. Quand la machine "Googlelise" nos données personnelles et repère nos goûts et nos couleurs, les internautes prennent la tangente et choisissent des offres alternatives. L'avantage des moteurs des recherches en ligne "émergents", c'est qu'ils n'enregistrent ni l'historique, ni l'adresse IP de l'ordinateur connecté et n'utilisent pas de cookies, ces fameux traqueurs qui captent nos habitudes au moindre clic.

L'éthique est la valeur montante qui séduit les utilisateurs: rassurant non?







Les Potiers du Hameau.

Domaine des Communs

Hameau de Moulignon

77310 St Fargeau Ponthierry.

 

Tél: 06 31 70 66 06

email: ateliermoulignon@gmail.com

 

 

 

 

A visiter :

 

pierrebreillat.com

perledeterre.com

lebonheurestdanslepot.com

 

Copyright :

L’intégralité des contenus de ce site web sont la propriété exclusive de l'auteur, celui-ci constituant une oeuvre au sens des dispositions L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle